top of page
Rechercher

Nos relations, comment les assainir ?

Dernière mise à jour : 5 avr. 2022

Toute notre vie nous allons entretenir des relations avec littéralement toutes les personnes que nous allons rencontrer.

De l'enfant de quelqu'un, à l'ami ou même l'ennemi, en passant par le frère, le cousin, l'amante, la mère, le salarié ou le patron, nous sommes en constante répétition d'un scénario ou seul change les personnages et les rôles incarnés.


Cette pièce de théâtre va jouer un rôle majeur dans la relation la plus essentielle de toute, celle qui transperce le temps, les vies et les mondes autrement dit : celle que l'on entretient avec soi-même !


Conscientiser l'impact qu'aura chacune de nos rencontres et de nos relations dans la construction de sa vie est un rite de passage auquel on ne peut échapper pour faire grandir son amour-propre et assainir la relation avec soi. Puis avec les autres.


"Un fardeau et parfois une bénédiction, toujours est-il que l'on n'aura jamais de cesse d'apprendre des relations. On grandit grâce à elles."

- Alyzée K.


Pas le temps de chômer, à peine arrivé dans cette nouvelle dimension, on ne possède même pas encore de corps physique, on n'a même pas encore pu respirer l'air de cette nouvelle terre, que nous voilà lié à deux êtres vivants, parfois un seul présent, qui attend alors déjà beaucoup de nous.

Nos parents sont notre première relation ici-bas.

Et, elle sera le modèle qui définira la relation que l'on entretiendra avec soi mais aussi avec les autres.


Enfant nous sommes alors des récepteurs ultras connectés et extrêmement demandeurs, mais nos parents eux, sont déjà des émetteurs un peu brouillés et parfois même un peu souillés.


Ceci est un fait qu'il nous faudra un jour accepter et pardonner : Chaque être humain ne fait que de son mieux en fonction de ce qu'il à reçu , de ce qu'il analyse et de ce qu'il a envie de comprendre.


Par leurs manquements ils pourront maladroitement creuser certains trous ou au contraire , les faire déborder par un trop-plein. Communément nous parlons ici de schéma transgénérationnel. Ce sont en quelque sorte "les fantômes du passé" qui pèsent sur chaque membre de notre famille et que nous nous transmettons de génération en génération.


La bonne nouvelle c'est que si vous êtes ici, que vous lisez ces lignes c'est surement parce que vous êtes destinés à casser ce schéma !


Le lien vers les relations toxique que je rencontre ...


Eh bien il est simple, ce dans quoi nous avons grandi devient comme un repère pour nous tout au long de notre vie, un référentiel : la fameuse "zone de confort relationnel".

Malheureusement à ça il n'y a pas de régle, celui qui a manqué peut soit trop en demander ou à l'inverse fuir l'engagement et les sentiments.


« N'oubliez jamais que l'échec relationnel n'existe pas ! Si une relation ne vous a pas apporté ce que vous souhaitiez alors elle vous a enseigné ce dont vous aviez besoin. » - Alyzée K.

La Relation "toxique" !


Tout d'abord je tiens à relever quelque chose d'essentiel pour moi : la personne toxique n'existe pas !

Il n'y a que des comportements qui peuvent être toxique mais aucun être humain ne peut être complètement mauvais, sa toxicité provient d'un problème non conscientisé ou totalement ignoré. Et cette personne n'est pas à blâmer, car un jour elle se sera peut-être débarrassé de ce trait toxique ou hier, elle était peut-être complètement différente.


Pour exemple : la dépendance affective est vécue comme un comportement toxique, pourtant cette personne n'éprouve à la base que de l'amour, un débordement d'amour.

Elle exprime un manque et projette inconsciemment une peur.

Alors n'est-il pas tout aussi toxique de juger cette personne en souffrance ?


De plus, je suis convaincu que nous avons tous une part toxique en nous, qui peut sommeiller la plupart du temps et se réveiller face à un évènement.


Il faut aussi comprendre que le comportement toxique est quelque chose qui nous affecte profondément, donc par conséquent ça n'est vécu qu'avec des personnes très proches ou que l'on fréquente quotidiennement, car les connaissances qui afflux dans notre vie non pas assez d'impact pour pouvoir réellement nous nuire psychologiquement.


Pour finir, cette personne n'a en réalité aucun contrôle directe sur nous, c'est de notre responsabilité ce qui va nous affecter ou non. Malgré la manipulation affective que ce genre de relation peut engendrer il est important de rester lucide, et de prendre du recul.

Nous sommes responsable de tout ce qui nous arrive !


Bien que le comportement toxique soit individuel et propre à chacun, la relation toxique tout comme n'importe quelle autre relation, se construit à deux !


Comment aller vers des relations plus seines ?


Première étape : Accepter qu'on ne sauve personne ! On ne peut pas changer les gens, on ne peut pas aider quelqu'un qui n'a pas conscience de sa souffrance, on ne peut pas modeler la vision d'une personne qui a peut-être encore besoin d'avoir les yeux fermés. Et, en aucun cas nous pouvons imposer notre vision à quelqu'un.

Par la force c'est nous qui devenons "toxique" !


On peut créer des déclics dans l'esprit des gens, les accompagner, mais cela s'arrête là !


Deuxième étape : Cultiver la compassion, le comportement toxique provient toujours, toujours, d'un manque, d'une peur, d'une insécurité, d'une souffrance dans une globalité. Si cela vous est accessible sans vous affecter intérieurement, alors essayez plutôt de comprendre la souffrance qui incite ce comportement.


Troisième étape : Poser vos limites, cela est de votre devoir, si elles sont franchies, vous en êtes le seul responsable. Apprenez à dire non à ce qui influence votre état d'esprit et votre santé mentale.


Enfin, sachez aussi que s'il vous est passé par la tête l'idée de couper les ponts alors c'est que cette solution pourra finir par s'imposer à vous.

Parfois cette prise de distance, ou la coupure définitive est la seule chose qui puisse régler le problème. On ne peut pas tout contrôler parfois il faut accepter de se retirer.


Et cela peut aussi aider l'autre a comprendre la portée de ses actes, c'est peut-être la meilleure chose que vous pourrez faire pour elle. Indirectement vous lui rendrez service, cela fera mal un temps mais si la personne veut s'en sortir elle finira par voir la réalité telle qu'elle est et accepter sa part de responsabilité.


Dans tous les cas, vous n'êtes pas une éponge émotionnelle ni le sauveur de l'humanité, donc vous devez penser à vous d'abord. Vous devez avant tout investissement pour autrui, œuvrer pour vous-même et garantir votre propre sérénité.


Parfois, l'étape cruciale pour assainir ses relations, c'est prendre conscience de ses propres comportements toxique, et personnellement je pense que lorsque l'univers nous confronte à la toxicité des autres, c'est simplement pour parvenir à accepter la nôtre.


Mais aucune épreuve n'est insurmontable et si elle nous est présentée c'est que nous avons déjà les ressources pour la surmonter !

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page